Publié par Le March 07, 2022

Ce que toutes les personnes qui transpirent devraient savoir

Vous transpirez et ça sent mauvais ?

Entre nous, il n’y a aucune honte à transpirer, tous les êtres humains sont concernés. Parfois, il se peut que l’odeur soit trop forte, mais des solutions existent pour l’atténuer ou la faire disparaître.


Il s’agit dans un premier temps de bien déterminer l'origine de ce trouble.

Les changements hormonaux ?

Généralement on attribue la mauvaise odeur des aisselles à un changement de la flore cutanée. Mais il arrive que cela soit lié à la puberté, là encore, tout le monde y passe avec plus ou moins de chance certes, mais ce n’est que c'est une période de transition. Ensuite il y a les changements d’odeurs lorsque l’on porte la vie pendant la grossesse. Enfin un dysfonctionnement de la thyroïde peut entraîner des odeurs plus intenses que d’ordinaire. 


Alors pour toutes ces raisons, on ne va pas vous dire que changer totalement de look du jour au lendemain et porter des vêtements amples en lin règlera le problème. En revanche, on peut commencer par vous aider à bien choisir votre déodorant.

Bien choisir son déodorant

On conseille plutôt un stick compact que l’on peut emmener partout. Une formule efficace 48h pour maximiser son action. Qui soit d’origine naturelle, sans perturbateurs endocriniens ou de ingrédients controversés : il en faut peu pour transpirer heureux…


Et surtout, avec un parfum frais (à la fleur de coton ou à la pomme par exemple) qui vous plaise, c’est quand même vos aisselles après tout ! 


Alors là vous vous demandez où vous allez trouver “un déo en stick 100% d’origine naturelle, efficace 48h, sans cochonnerie dedans et qui sent bon” 


Et bien juste ici, en plus ils sont made in France ! 


On vous rappelle aussi quelques petites choses élémentaires qu’on à parfois tendance à oublier...

Bien surveiller son alimentation

Et veiller à ce qu’elle ne soit pas trop riche en protéines animales ou trop épicée. Il faut également faire attention à certains aliments et les consommer avec modération comme l’ail, l’oignon ou encore le fromage et le café. 

Le stress

Et l'anxiété sont également des facteurs de mauvaises odeurs. Alors on se détend et s’il le faut on médite pour retrouver son calme et sa fraîcheur. 


Après le sport ou une activité physique, une douche est toujours la bienvenue. Les tissus synthétiques sont favorables aux mauvaises odeurs, mieux vaut donc du coton pour le contact direct avec les aisselles. 


On pense toujours à bien se laver sous les bras avec du savon puis de se sécher. Au moins une fois par jour et entre chaque application de déodorant. Le déo, c’est deux, trois fois par jour ou plus selon votre transpiration et votre ressenti.